Édito B4

 

Suite aux changements politiques en cours, M. le Recteur a souhaité reporter à l’année prochaine la réflexion préalable à l’élaboration d’un nouveau projet d’école.

Les temps de formation qui avaient été dédiés à cette préparation seront  donc destinés à un travail lié à la mise en œuvre des nouveaux programmes élémentaires et maternels en vigueur qui sera poursuivi dès la rentrée 2017.

Dans cette perspective, je vous demande donc de prévoir un calendrier que vous voudrez bien communiquer au secrétariat de la circonscription des trois heures qui engageront les enseignants dans cet état des lieux que je souhaite le plus constructif possible.

Afin d’enrichir les échanges et de profiter de l’expérience des collègues, il sera bienvenu de vous regrouper avec les écoles voisines et de bénéficier ainsi de d’expériences variées.

Dans le but de préparer les animations pédagogiques de septembre 2017, trois axes de travail vous sont soumis :

 Pour les classes élémentaires :

  1. Quelles progressions ont été construites ou quelles modifications s’imposent dans le domaine de l’Etude de la langue et des Mathématiques ? Je vous invite à effectuer une étude attentive des programmes (en lien avec les manuels) et de bien vous assurer que vos documents de planification sont bien articulés avec les préconisations officielles. (Cycle 2 et 3).

Pour les classes maternelles :

  1. Quel bilan est effectué des modalités et des supports d’évaluation en école maternelle ?
  2. Quelle organisation spatiale a-t-on expérimentée ou vers quelles modifications s’oriente l’équipe, suite aux actions de formation conduites cette année sur ce sujet ?

Un document (lien ici) vous aidant à structurer les échanges et à collecter les conclusions de l’équipe ou des équipes engagées dans la réflexion sera dans un court délai mis en ligne sur le site de la circonscription.

Vos remarques, observations et propositions seront les points de départ de temps de formation étayant cette mise en œuvre des programmes dans chaque classe, prévus dès la rentrée 2017.

Je vous remercie donc de bien vouloir engager ou poursuivre ce travail didactique et pédagogique qui permettra de répondre favorablement aux attentes institutionnelles.

Chacun a pu en mesurer l’intérêt et il est nécessaire de consolider cet élément majeur au service de la réussite de tous nos élèves.

L’Inspectrice de l’Éducation Nationale: Claire BOUILLER