Édito B4

 » Donner un sens à son action, à sa vie, c’est se donner un dessein, une fin, un projet personnel… c’est se construire une identité. L’école peut constituer le théâtre de ces opérations. »                                                              Develay Michel, Donner du sens à l’école, ESF éditions 1996

Dès leur entrée dans le monde de l’école,  les élèves ont à apprendre le sens de l’école. C’est une des conditions de leur engagement, de leurs apprentissages, de leur réussite.

Chaque enseignant doit veiller à développer l’ouverture d’esprit dans sa classe, la curiosité de ses élèves, l’envie de découvrir et de s’investir dans le monde.  L’apprentissage ne se borne pas à un enregistrement passif des informations, c’est un processus qui met en jeu l’engagement de tout apprenant.

Dès lors, chaque professeur doit organiser son enseignement pour permettre à ses élèves d’appendre, d’où la nécessité d’élaborer de réels projets et non une série de leçons juxtaposées les unes aux autres.

L’actualité, la marche du monde, … tout est prétexte à susciter curiosité et réflexion, à inscrire les activités dans un projet stimulant et fécond.

De la course au large à la rotation de l’I.S.F., des challenges académiques ou nationaux  aux rallyes lectures de l’école, de la correspondance avec l’ailleurs à la préparation d’un e book…. C’est à chacun de nous de savoir saisir l’opportunité  de mieux apprendre à l’école., donc de mieux interroger le monde.

 

emcDu 20 au 22 Mars 2017 :La semaine de la presse à l’école:

 

 

 

L’Inspectrice de l’Éducation Nationale: Claire BOUILLER